Musique listes préférées
... .............................
Liste des chansons preferences Fructidor
Couchant
Monsieur Zoiseau
Pignons sur rue
Le rayon
Elle
Petite sirène
Débourrage
Nocturnelle
La carte postale
Le vent qui ment
Beau village
Mon Ventoux
Le vieux soustingue
Les voyants
Laboureur d'infini
Ma gamelle
Le puput
Presqu'île
Le con-table
Confesse
Les cigales
Passer la ligne
Sur l'Orénoque
Les bancs de Georges
Aline et Hélène
Le mensonge
Racolage
La richesse
Carbule
Je vote
Mon vélo
La châtelaine
Bon sens
On mal fabé
La meulière
Coup de chaud
Ta chaleur
Voie sans issue
La petite lumière
Autant
Riz-menthe
TGV
Merditerranée
Les p'tits embêtements
Orion
Souriez !
Il avait un avion
Va-nu-pieds
Aum
Le geai
Bonne fête!
Le pêcher
Chanson vécue
Acrobate
Je marche
Le lingam
Cécité
De
La météo avait raison
La dernière escapade
La Moumoune
La neige d'antan
L'eau rage
Brison rusé
Une goutte
Le Rack'n'Rall
Paroles de la chanson "Le con-table"
Ecouter

LE CON-TABLE

(Paroles et musique de Jac PETIT-JEAN-BORET)
(Le dimanche 14 août 2022 à 21h04, à Barjac)

Voilà, je suis comptable,
Un métier vénérable,
J'apprécie la routine
Tout comme on le devine.
J'ai rencontré l'âme-soeur
Qui a touché mon coeur.

Vu que je suis fou d'elle,
J'ai cassé ma tirelire
Pour cette gargamelle.
Ce n'est pas du délire.
Elle est si spirituelle,
Elle a su me séduire.

J'ai acheté des billets
Pour nous deux en secret,
Pour lui dire mon amour.
Je ne veux pas faire un four.
Je vais la stupéfier
Par un sublime séjour.

Oui, j'ai choisi Venise,
Pour pas faire de bêtise.
Et sur le grand canal,
Pour pas que ce soit banal,
Je me mettrai à genoux.
J'offrirai mon bijou.

Je demanderai sa main
Pour lui passer enfin
Mon somptueux solitaire
A son long annulaire.
Et elle, émerveillée,
Voudra bien m'épouser.


Voilà, c'est arrivé
Tout comme je l'escomptais.
Oui, mais une fois rentrés,
Elle s'est vite tirée
Avec le solitaire.
Qu'elle l'emporte en enfer !

Elle a bien rigolé
Et elle m'a déclaré :
"Tu es conventionnel.
Tu es vraiment trop con. Table !"

Inspiré d'une anectode véridique
d'un couple d'allemands que j'avais rencontrés
par hasard avant qu'ils n'aillent à Venise.
J'avais bien rigolé aussi... Elle était pétulante
et lui bien terne. J'ai plus tard appris l'épilogue.