Musique listes préférées
... .............................
Liste des chansons preferences Soulèvement
Perdus de vue
Rêves
Confidences sur l'oreiller
Au grenier
Fructidor
J'aurais voulu
Nocturnelle
Impromptu
Les souris
Petit Méjean
Abandon
Onanyme
L'échelle
Janvier sur la plage
Passer la ligne
Fonda Pepe
FAIM !
Le barbare
Hivers d'antan
On frappe à la porte
Merci, Cévennes
Bonheurs du jour
2053
Sens critique
Couchant
Refuge
Mon élégie
Fifi
Petite Araignée
Ombres portées
Pourquoi ces seins ?
Bosse de l'eau
Mes mains
La boîte aux photos
Mistral
Partir de rien
La Cèze
Monsieur Zoiseau
Pignons sur rue
Disques d'antan
Tapis volant
Jouer à chat
La dernière escapade
Frisson
Le rayon
Jardin des simples
Elle
Gardien de phare
Petite sirène
Débourrage
La carte postale
Lavande
Regarder la nature
Santons
Le vent qui ment
Beau village
Mon Ventoux
Le vieux soustingue
Les voyants
Laboureur d'infini
Ma gamelle
Le puput
Presqu'île
Le con-table
Confesse
Les cigales
Sur l'Orénoque
Les bancs de Georges
Aline et Hélène
Le mensonge
Racolage
La richesse
Carbule
Je vote
Mon vélo
La châtelaine
Bon sens
On mal fabé
La meulière
Coup de chaud
Ta chaleur
Voie sans issue
La petite lumière
Autant
Riz-menthe
TGV
Merditerranée
Les p'tits embêtements
Orion
Souriez !
Il avait un avion
Va-nu-pieds
Aum
Le geai
Bonne fête!
Le pêcher
Chanson vécue
Acrobate
Je marche
Le lingam
Cécité
De
La météo avait raison
La Moumoune
La neige d'antan
L'eau rage
Brison rusé
Une goutte
Le Rack'n'Rall
Paroles de la chanson "Ma gamelle" par Jac PETIT-JEAN-BORET
Ecouter

MA GAMELLE

(Paroles et musique de Jac PETIT-JEAN-BORET)
(Le mercredi 3 août 2022 à 26h36, à Barjac)

Sur mon athanor,
Une gamelle d'or,
J'ai bien réussi
Ma petite alchimie.

Ma belle gamelle ne paye pas de mine,
C'est un très vieux modèle de cantine,
Emaillée pour aller à l'usine,
Et manger dans les vestiaires tranquille.

J'ai pensé que ce serait plus pratique
Si je veux la trimballer ensuite,
Car elle a une fine anse métallique
Très bûchante quand sonnent les pépites.

Suis allé en ville
Où on peut, parait-il
Dépenser sans compter
Son petit tas de blé...d'or.

Une fée m'a soufflé la joie sur le trottoir,
Elle était vêtue de luisant faux cuir noir.
Elle m'a "entraîné" vivement, au prochain bar
Et a commandé un magnum de cordon noir.

J'ai sorti de mon froc ma belle gamelle
Je fus obligé de payer la gredine
Pour son achat de chère grenadine.
On m'a jeté à la ruelle, sans ma gamelle...d'or.

Mais sans ma gamelle,
Que pouvais-je faire alors ?
Sinon retourner vite à mon athanor... d'or.
Refaire mon alchimie dans une banale amphore,
Pour une fois encore
Remplir mon escarcelle... d'or.

Demain, mon trésor à la main,
Je reprendrai le chemin
De la ville, y tenter ma chance
D'abord à la Banque de France
Vider mes avoirs au comptoir,
Pour qu'ils me donnent des dollars.
Et avec tous les biffetons
Que produira l'opération,
Je rachéterai ce satané boui-boui
Pour récupérer ma gamelle chérie
Qu'ils m'ont piquée pour une bagatelle.

Car on n'oublie jamais sa première gamelle.

Inspiré par la gamelle de ma mère, nous mangions
tous deux à son bureau. Et son alchimie était seulement
culinaire.