Musique listes préférées
... .............................
Liste des chansons preferences Fructidor
Couchant
Monsieur Zoiseau
Pignons sur rue
Le rayon
Elle
Petite sirène
Débourrage
Nocturnelle
La carte postale
Le vent qui ment
Beau village
Mon Ventoux
Le vieux soustingue
Les voyants
Laboureur d'infini
Ma gamelle
Le puput
Presqu'île
Le con-table
Confesse
Les cigales
Passer la ligne
Sur l'Orénoque
Les bancs de Georges
Aline et Hélène
Le mensonge
Racolage
La richesse
Carbule
Je vote
Mon vélo
La châtelaine
Bon sens
On mal fabé
La meulière
Coup de chaud
Ta chaleur
Voie sans issue
La petite lumière
Autant
Riz-menthe
TGV
Merditerranée
Les p'tits embêtements
Orion
Souriez !
Il avait un avion
Va-nu-pieds
Aum
Le geai
Bonne fête!
Le pêcher
Chanson vécue
Acrobate
Je marche
Le lingam
Cécité
De
La météo avait raison
La dernière escapade
La Moumoune
La neige d'antan
L'eau rage
Brison rusé
Une goutte
Le Rack'n'Rall
Paroles de la chanson "Passer la ligne"
Ecouter

PASSER LA LIGNE

(Paroles et musique de Jac PETIT-JEAN-BORET)
(Le samedi 11 juin 2011 à 0h46, à St Jean-de-M.)

Passer la ligne, en voiles blanches comme une croisière,
De goélette digne de vouloir changer d'hémisphère,
Trouver une nouvelle atmosphère,
En évitant le pot-au-noir, et peut-être tomber sur le pot-aux-roses.
Qu'on avait ignoré comme tant d'autres choses.
Oui, le pot-aux roses !

Passer la ligne, c'est laisser de côté
Ses habitudes et ses certitudes,
Soudain oser ce qu'on avait jamais tenté,
Passer la ligne, c'est quitter sa rectitude.

Passer la ligne, c'est transgresser ce qu'on avait toujours refusé.

Passer la ligne, c'est changer de sentier.
Quitter celui duquel on est coutumier.
Aller à l'aventure au pays des boutures,
En revenir plus riche avec fière allure.

Nous avons chacun nos morales et nos lois,
Mais c'est bénéfique de les outrepasser parfois,
Passer la ligne en mesurant cet innovant frisson qui nous assaille
Et remplit d'émotion.

Vaincre l'appréhension avec pour seule prétention
D'apprendre à brider sa raison,
Pour élargir l'horizon de notre ouie, de notre vision,
Et de toutes nos perceptions.

Pousser un peu la barrière afin de voir ce qu'il y a derrière.
Ouvrir plus grand les paupières,
Croiser la nouveauté et y naviguer comme sur un lac,
Pour y planter son bivouac.

Avoir passé la ligne, avoir appris de nouveaux signes,
Un grand applaudissement pour notre raisonnement.

Avoir compris qu'il n'y avait pas de raison
D'avoir auparavant eu tant d'appréhension,
D'être resté tellement longtemps auprès des côtes.
Belle goélette est faite en fait pour naviguer,
Pour passer la ligne.

Brassens avait chanté "Il suffit de passer le pont".
C'est dans la même direction, sauf le génie de Georges..

Pot-au-noir : désigne selon certains un calme plat,
où l'on n'avance pas, faute de vent mais
pour d'autres une tempête farouuche localisée sur l'équateur.
L'un ou l'autre, c'est la merde...