Musique listes préférées
... .............................
Liste des chansons preferences Fructidor
Couchant
Monsieur Zoiseau
Pignons sur rue
Le rayon
Elle
Petite sirène
Débourrage
Nocturnelle
La carte postale
Le vent qui ment
Beau village
Mon Ventoux
Le vieux soustingue
Les voyants
Laboureur d'infini
Ma gamelle
Le puput
Presqu'île
Le con-table
Confesse
Les cigales
Passer la ligne
Sur l'Orénoque
Les bancs de Georges
Aline et Hélène
Le mensonge
Racolage
La richesse
Carbule
Je vote
Mon vélo
La châtelaine
Bon sens
On mal fabé
La meulière
Coup de chaud
Ta chaleur
Voie sans issue
La petite lumière
Autant
Riz-menthe
TGV
Merditerranée
Les p'tits embêtements
Orion
Souriez !
Il avait un avion
Va-nu-pieds
Aum
Le geai
Bonne fête!
Le pêcher
Chanson vécue
Acrobate
Je marche
Le lingam
Cécité
De
La météo avait raison
La dernière escapade
La Moumoune
La neige d'antan
L'eau rage
Brison rusé
Une goutte
Le Rack'n'Rall
Paroles de la chanson "La carte postale"
Ecouter

LA CARTE POSTALE

(Paroles et musique de Jac PETIT-JEAN-BORET)
(Le vendredi 3 juin 2022 à 09h32, à Barjac)

Par des voies assez détournées,
A travers siècles et années,
Une surprise fort amicale,
J'ai reçu une carte postale
De mon arrière-arrière-grand-mère,
Postée du nord de l'Angleterre.
Elle ne m'était pas destinée,
Car je n'étais pas encore né.

Alors j'ai remonté le temps,
Cent quarante ans auparavant.
Les gènes qu'elle m'a légués
M'ont aidé à imaginer
L'aïeule que je n'ai pas connue,
Dans une gare ou dans la rue,
Choisissant celle qui lui a plu,
Collant un timbre avec sa glu.

Et dans un parc, jeune écrivaine,
Et ressentant de l'amertume,
De son brand new "fountain pen",
Ecrire ce mot maintenant posthume.

Elle y racontait à sa mère
Que ce n'était pas sinécure
D'être ainsi une "fille au pair",
Et qu'elle n'avait pas "d'aventures".

Inspiré non de ma bisaïeule,
mais simplement de ma grand-mère.

N'empêche, j'aimerais bien recevoir encore des cartes postales.
A présent, je reçois des mails du téléphone portable
avec une vue d'où on est assis prise du même téléphone.
C'est le progrès...

C'est l'époque où les premiers "stylographes" à réservoir sortaient
au Royaume Désuni. On peut imaginer qu'elle s'en était acheté
un avec ses économies, ou que ses gentils patrons lui avaient
offert...